Menu Fermer

Projet : motorisation de la mise au point du télescope

Si vous avez vu le live de test sur la chaîne (qui va bientôt avoir son premier vrai contenu) vous avez pu constater deux gros problèmes :

  • la mise au point est vraiment mauvaise
  • on a l’impression qu’il y a un tremblement de terre lorsque j’essaie de corriger cette fichue mise au point

Ceci s’explique très facilement : la monture du télescope est un modèle d’entrée de gamme, comme tout le reste du matériel d’ailleurs. Il s’agit d’une monture EQ-2. Ce type de monture est ce que l’on trouve le plus fréquemment sur les Newton de débutant. Le souci avec ce genre de monture (et pire encore avec les EQ-1) est que leur conception, que ce soit au niveau des dimensions ou des ajustements, est vraiment le minimum nécessaire. Je vous laisse vous rendre compte par vous-même en comparant une EQ-2 et une EQ-3, la différence de robustesse (mais aussi hélas de prix) est flagrante.

monture équatoriale EQ-2
La monture EQ-2 de mon télescope

Du coup, elle manque de stabilité, et le tube tremble au moindre contact. Je vous laisse imaginer ce qu’il en est lors de la mise au point. Car là on ne fait pas qu’effleurer le tube, on doit actionner un mécanisme qui y est fixé. L’image tremble alors énormément, et met de longues secondes à se stabiliser. Il est alors très difficile d’effectuer une mise au point précise, car au moment où l’on pose le doigt sur la molette, l’image devient floue (flou de mouvement) quoi qu’il arrive.

Motoriser la mise au point

J’ai donc pensé à motoriser la miser au point de mon scope. Le principe est simple : un moteur fixé à la molette la fait tourner doucement jusqu’à obtenir une image nette. L’absence de contact lors de l’opération permet de s’assurer une image nette.

porte-oculaire mise au point
Mon porte-oculaire, avec la webcam au foyer

Le souci, c’est qu’en plus d’être débutant, je suis radin. Enfin, façon de parler, disons que je n’ai pas forcément le budget pour acheter un mécanisme complet à 70€. Mais j’ai quelques connaissances en électronique et du matériel à recycler (je mets les prix indicatifs dans la mesure où tout le monde n’a pas forcément ce matériel sous le coude) :

  • un arduino uno (environ 5€)
  • un moteur pas à pas (environ 3€)
  • un driver pour le moteur (1€)
  • une planche de prototypage (1€)
Arduino, moteur pas à pas et driver
Du matos de récup’

À cela il faudra ajouter 2 roues dentées, la première pour le moteur, la seconde pour le mécanisme de mise au point. Il faudra aussi un support pour fixer le moteur, et un boîtier pour ne pas laisser les entrailles de la bête à l’air. Pour cela on aura besoin d’une imprimante 3D. J’ai la chance d’en posséder une, et les connaissances en modélisation pour créer les pièces nécessaires. Je les mettrai en ligne une fois créées. Hélas, tout le monde n’a pas forcément d’imprimante 3D. Il existe cependant des services en ligne qui imprimeront les modèles pour vous.

Même en cumulant tout ça, on reste bien loin des 70€ demandés pour ce genre de matériel. Je précise que le montage que je projette est à destination de mon Newton Skywatcher, mais peut aussi s’adapter sur des modèles équivalents de chez Meade ou Celestron par exemple.

Les schémas et le code

Je ne vais pas les mettre pour le moment en lien, car il faut encore que je m’assure qu’ils sont pertinents. En effet, si je peux (à peu près) comprendre un code arduino, je suis bien incapable de le créer de zéro. Je dois rassembler les éléments, les combiner entre eux afin de trouver la bonne combinaison. Je sais que ce genre de code peut sembler simpliste à un arduiniste chevronné, mais pour moi ça reste l’Himalaya !

Les éléments techniques et le tuto complet viendront donc une fois le projet mené à bien et fonctionnel. Quoi qu’il arrive le sujet sera abordé dans la vidéo d’ouverture de la chaîne très bientôt.

En conclusion

Outre la Terre plate, c’est un nouveau petit fil rouge qui va animer le blog. Bien entendu, de tout ceci découleront de plus belles observations, et donc de nouveaux fils rouges etc. Pour ce qui est de la chaîne, la première vidéo arrive bientôt. Il faut juste que je réussisse à composer avec un environnement bruyant fait d’enfants en vacances… L’enfer !

Bref, à suivre !

Laisser un commentaire