Menu Fermer

Terre plate : j’ai vu une vidéo qui…

Loin d’être moi-même un scientifique, je crois néanmoins dur comme fer en la science. Je suis tellement cartésien que je ne laisse quasiment aucune place à quelque croyance ou superstition. J’aime comprendre le pourquoi du comment et seule la science permet cela. À vrai dire, c’en est presque amusant : mes dernières années d’études ont surtout témoigné de mon désamour des sciences. Il en va bien différemment aujourd’hui…

J’ai arrêté les études assez tôt, je ne possède aucun diplôme, cependant je suis curieux, et autodidacte dans tous les domaines que j’affectionne, dont l’astronomie. Oh, on ne peut pas dire que je sois un expert en la matière, cependant j’ai certaines notions de base, ainsi qu’une certaine pratique de l’astronomie amateur, à l’aide de mon télescope Newton 115/900 ou encore la lunette astronomique de mon fils. Je fais essentiellement de l’observation planétaire et lunaire, et je me suis un peu essayé à l’astrophotographie, sans grand succès hélas, mais cela m’a surtout permis d’apprendre foule de nouvelles choses.

Terre plate : le choc

Mais, il y a quelques jours, je suis tombé sur un documentaire sur Netflix à propos des « platistes ». Les platistes sont des gens convaincus que la Terre est plate. Vous avez bien lu : en 2019, il y a encore des gens issus de civilisations « avancées » croyant que la Terre est plate.

Ce documentaire ne montrait pas spécialement les arguments des platistes face aux « héliocentristes » (ceux qui croient à la science qui dit que la Terre est sphérique et fait partie d’un systême bien plus vaste), il décrivait leur communauté, les émissions qu’ils réalisaient, les difficultés qu’ils pouvaient rencontrer avec leurs proches en raison de leurs « croyances », les meetings qu’ils tenaient etc.

Cela m’a bien entendu donné l’envie d’en savoir plus sur eux, mais surtout sur les raisons qui les poussaient à croire en la platitude de notre astre. Et je n’ai pas été déçu !

Un mot sur les platistes

… et leur mode de dialogue. Car bien entendu, si je démarre ce blog, ce n’est pas pour tenter de ramener les platistes à la raison, c’est peine perdue. Les platistes sont dans le déni total, quels que soient les arguments qu’on pourra leur opposer. Ils sont en effet convaincus d’une conspiration totale, ayant pour but de nous cacher (à quel dessein ?) la véritable nature de notre planète.

Autrement dit, lorsqu’un argument de poids leur est démontré, ils vont systématiquement botter en touche par une autre question, voire tenter de démonter l’argument en question avec leur arme ultime : « J’ai vu une vidéo sur Youtube qui dit que… » et balancer le lien de ladite vidéo, sans même se renseigner sur le passif de l’auteur, sa crédibilité, les moyens employés dans la vidéo, les protocoles d’expérimentation etc. La plupart du temps ils se retranchent derrière une aberration, un artefact pour invalider l’argument.

Qu’on se comprenne bien : je n’ai nul doute que certains platistes soient plus ouverts au dialogue que d’autres, mais d’une manière générale, toute tentative de discussion est vaine. La théorie de la Terre plate relevant plus du dogme que de la science, il est impossible de faire entendre raison à un platiste.

Car nous sommes ici en pleine théorie du complot : on nous ment depuis des millénaires, les gouvernements sont de connivence (même les gouvernements ennemis), les agences spatiales, publiques ou privées, sont dans le coup, et tous les intervenants possibles et imaginables, seraient à la solde des gouvernements pour étayer leurs dires. Moi-même, astronome amateur d’un niveau assez proche du débutant, serais facilement taxé de vendu. Quand au système scolaire, n’en parlons pas, c’est le vecteur premier d’endoctrinement, et ce depuis des siècles !

À quoi ressemble une Terre plate ?

Difficile à dire avec précision, dans la mesure où il n’existe (forcément) aucune imagerie de la Terre dans cette configuration, contrairement à la Terre sphérique, même si les platistes qualifieront de montage la moindre photo de la Terre. Cependant, un consensus s’est fait sur une certaine représentation (qui ne fait même pas l’unanimité) : la Terre serait un disque (de quel diamètre ?) ayant pour centre notre pôle nord, et sur laquelle les continents adoptent la projection conique utilisée aussi sur la carte de l’ONU. Ils affirment d’ailleurs que si l’ONU utilise cette projection, ce n’est pas par hasard…

Ce disque, dont certains donnent 30 km à son épaisseur, est bordé par le soi-disant plus grand mystère de notre planète : l’Antarctique, qui serait selon eux un mur de glace impénétrable qui empêche les océans de… déborder. Le soleil et la lune suivent une orbite commune. Certains les disent diamétralement opposés en permanence, d’autres leur autorisent des vitesses de rotation différentes. Enfin, la plupart lui attribuent un dôme céleste (le firmament) sur lequel apparaissent les étoiles, ce qui, nous le verrons bientôt, n’est pas sans poser quelques problèmes…

Au final, donc, avec une technologie somme toute plutôt avancée, les platistes sont incapables de donner une vision plus précise de la Terre plate que les théories de la Terre sphérique d’il y a 2500 ans…

À propos de ce blog

Ce blog a donc pour but de démonter deux types d’arguments :

  • les arguments visant à démontrer que la Terre n’est pas un globe
  • les arguments, bien plus rares, visant à démontrer que la Terre est plate.

Bien évidemment, je ferai tout pour être aussi accessible que possible, ce qui ne saurait être difficile, n’étant pas moi-même, comme je l’ai dit, un scientifique. Mais j’ai certaines connaissances, pourtant basiques, et ai moi-même fait de nombreuses observations me permettant d’être absolument convaincu que la science dit vrai et que le complot n’existe pas.

Enfin, comme dit plus haut, ce blog n’a pas pour but de ramener les platistes à la raison. Ceci dit, si certains reviennent du côté obscur, ce ne sera pas un mal, mais l’objectif est clairement de fournir des sources vérifiées et vérifiables pour éviter à d’autres de se faire endoctriner. Car c’est bien de cela que l’on parle ici : un endoctrinement, et il peut être dangereux. Car une théorie complotiste en appelle une autre, et il est vite fait de balayer du revers de la main tout événement important et de taxer de manipulation tout un passage marquant de l’histoire.

Nous serons donc amenés, tout au long de ces articles, à discuter (courtoisement je l’espère) des arguments qui peuvent être ou non retenus dans un modèle ou dans l’autre. Alors, à votre avis : plate, ou pas ?

Laisser un commentaire